Magnétiseur pour brûlure liée à la radiothérapie

Les Brûlures par la Radiothérapie et Chimiothérapie

Dans la mesure du possible, je conseille de faire une première séance quelques jours avant le début des rayons ou chimiothérapie, afin de vous aider à bien préparer les tissus et ainsi mieux supporter les échauffements et les traitements, sinon contactez-moi dès les premières sensations mais, n’attendez-pas que les douleurs s’installent profondément.

Vous devrez me transmettre par MMS au 06 72 58 15 06 une photo du visage, surtout les yeux bien à moi et me communiquer l’emplacement de la cible des rayons ou du traitement. En tant que magnétiseur pour brûlure liée à la radiothérapie, je vous apporterai l’aide nécessaire.

L’un des effets indésirables secondaires de la radiothérapie, au niveau cutané, est l’inflammation.
L’analogie avec un « coup de soleil » est souvent faite. La rougeur, la tuméfaction, la chaleur et parfois la douleur.
Rares sont les consultations d’annonce de la radiothérapie au cours desquelles le sujet des coupeurs de feu n’est pas abordé. En tout cas en ce qui concerne les radiothérapies pourvoyeuses de radiodermite, cette inflammation cutanée induite par les radiations ionisantes : celles du cancer du sein, des cancers des voies aéro digestives supérieures et bien sûr des cancers de la peau. Il est presque à parier que les personnes qui n’en parlent pas le font par discrétion vis à vis du radiothérapeute, représentant de la médecine occidentale, cartésienne et peu encline à des fantaisies obscurantistes.
En fait certains radiothérapeutes témoignent d’une ouverture d’esprit en termes de médecine parallèle qui pourrait apparaître louable ; allant jusqu’à faire rentrer les coupeurs/barreurs de feu et autres magnétiseurs dans les services de radiothérapie.

Source Institut Rafaël

Certains agents chimiothérapeutiques peuvent causer des effets secondaires douloureux, comme des douleurs musculaires et articulaires, des maux de tête et des maux d’estomac. Vous pourriez ressentir de la douleur, comme une sensation de brûlure, un engourdissement, des picotements ou une douleur fulgurante dans les mains et les pieds (dommages aux nerfs périphériques). Ce type de douleur peut se prolonger bien après que le traitement soit terminé.

Source Société Canadienne du cancer 

Pour prendre RDV, contacter votre magnétiseur pour brûlure liée à la radiothérapie.

Demandez votre séance